Soleil d’hiver… (Winter sun…)

 

 

Entre ombre et lumière…

Il est doux le parfum du mimosa du sud, dont le bouquet rencontre un éclair bienfaisant sur la table du salon de janvier. Janvier, Janus dont le regard compte double, un regard en arrière et un regard en avant sur toute chose et toute personne – espérance, amitié, magnificence et puissance symboliques du mimosa et des jonquilles pour cette journée solaire.

Between shadow and light…

How sweet is the fragrance of mimosa, which comes from the south of France to bring a yellow flash on the January coffee-table. January, Janus whose sight counts double, back and forward on all things and people – hope, friendship, magnificence and might of mimosas and daffodils symbols on this solar day.

 

10 replies on “JONQUILLE et MIMOSA, un couple libre (Daffodil and mimosa, a free pair)

  1. Quelle merveilleuse lumière dans vos créations ! Comme un parfum de soleil, les perles d’or de la lumière, leur douceur au cœur des brumes de l’hiver, une si douce chaleur au cœur des glaces. J’admire la riche idée de votre mère, saturer de lumière et de parfum les rigueurs hivernales ! Belle journée à vous

    1. On peut se débrouiller avec les couleurs, mais les parfums se font plus rares l’hiver. Ils sont étouffés par le froid. A travailler, car à part l’odeur du feu de bois… Je n’ai rien sous le nez de naturel, même les jacinthes qui ont la capacité d’embaumer une pièce, je ne les sens pas… Bizarre. A moins que celles que j’ai achetées aient été sélectionnées pour sentir moins pour plaire au plus grand nombre.
      Passez un lumineux week-end !

  2. pas de mimosa
    mais j’attends avec impatience les premières jonquilles

    J’ai erré seul comme nuage
    qui flotte sur de hautes vallées et collines
    Quand d’un seul coup j’ai vu une foule,
    Une étendue large de jonquilles d’or ;
    Près du lac, sous les arbres,
    Flottant et dansant dans la brise.

    Intenses comme les étoiles qui brillent
    Et scintillent sur la voie lactée,
    Elles se sont étendues sur une ligne sans fin
    Le long de la baie :
    D’un seul regard j’en ai vu des dizaines de milliers
    s’élancer dans une danse vive.

    Wordsworth, Les Jonquilles (1815) poètes des lacs

    bon dimanche
    bisous
    edith (iris)

  3. Merci Colette, vos belles photos me rappelle des vacances d’hiver chez ma grand-mère qui fleurissait ses vases de superbes mimosas. C’est une plante qui intrigue les enfants… il m’arrivait d’arracher les petits glomérules pour les mixer avec de l’eau, et faire des soupes pour mes dînettes ! 🙂

    1. Et j’espère que vos poupées appréciaient ! De mon côté, c’était l’une des fleurs préférées de ma mère qui nous saturaient de bouquets tout l’hiver, bien que nous soyons loin du sud de la France. Le parfum poudré et si particulier du mimosa est donc indissociable de l’hiver qu’il « printannise » pour le faire passer plus vite, c’est ce quenous nous disions.

  4. Quel beau bouquet plein de soleil pour illuminer la maison en ce début d’année!
    Je ne connais toutefois rien au Mimosa… à part les œufs:)) Je vais aller à la recherche de cette odeur qui m’intrigue. Enfin, tes photos sont magnifiques avec toute cette belle lumière. Bonne journée!♥♥♥

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s