Cette journée particulière des anciennes fêtes celtiques inaugure la plénitude de la lumière pour six mois, autant la célébrer !

Entre deux averses, entre deux éclaircies, quelques griffes de muguet et des pointes de lilas blanc couronnent les petites roses d’un Bouquet de mai cottage, blog campagne chic, shabby chic français 3bouquet dans la chambre au calme, pendant que le premier orage de l’année secoue les rosiers derrière la fenêtre. Le veille et toute la journée, le monde des fées nous a été accessible… Si vous avez loupé ça, pensez-y pour l’année prochaine ! Tous les ans, je presse des brins de muguet dans de vieux livres pour me souvenir de quelqu’un, de quelque-chose. Seuls les brins de muguet offerts peuvent être conservés ainsi, associés à un voeux. Retrouver le brin un jour, au hasard des pages du livre, est un message des fées indiquant que le voeux commence à opérer. Le problème, c’est qu’en retrouvant celui-ci, qui me fait face comme un point d’interrogation, je ne me souviens plus du tout de ce qu’il portait. Il ne reste que le formidable symbole de cette fleur – Amour, Bonheur et Renouveau… Et c’est ce que je vous souhaite !

décoration romantique campagneOn this peculiar date of ancient celtic fest, a six-month period of light fullness opens, let’s celebrate it then!

Between rainy showers and sunny spells, a few lilies of the valley along with young twigs of white lilac shape a wreath around a flock of little roses in the quiet bedroom. Meanwhile, the first thunderstorm of the year gives a hard time to rosetrees behind the window. Yesterday evening and all day, the world of fairies has been accessible to us. In case you missed that, put a reminder on your agenda for next year! Every year, I press bits of lily of the valley in books, in order to remember someone, something. Only bits that have been offered to May 1 may be pressed in a book associated with a wish. To find it one day by accident is the message from a fairy that the wish can start to operate. This one is in front of me like an interrogation mark, I cannot remember what my wish of the time was. Ony the message of this flower remains – Love, Happiness and Renewal… This is what I am passing along to you!

One thought on “« Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses » (‘There is always some fragrance left on a hand which has offered roses’) Confucius

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s