blog vivre en limousin shabby chic france

 

 

 

Il y a des promenades pendant lesquelles on est absent et il y a cette cueillette annuelle des narcisses…

Au retour, des blinis à la farine de sarrasin sont faciles à réaliser et parfaits avec
1 couche de fromage/crème,
1 rondelle de concombre,
du saumon fumé,
1 feuille de menthe,
1 olive noire
1 pincée de paprika.

Où tout semble concourir pour un moment inspirant un je-ne-sais quoi de féérique que cette région dévoile parfois. Les narcisses et les jacinthes des bois se côtoient cette année, dans le champ fétiche des pêcheurs, près de la Gartempe. Et l’humidité tiède de cette journée sous un ciel voilé développe le parfum des narcisses qui révèle alors leur intime secret à qui sait fermer les yeux. En remontant la rivière, les belles écluses de Puymartin sont un cadeau de plus, il faut se pincer pour y croire.

There are some strolls during which one feels like being somewhere else and there is this yearly stroll when I go picking narcissus flowers…

Back home, blinis made with buckwheat flour are easy to bake and perfect with
a spread of cream cheese,
1 slice of cucumber,
smoked salmon,
1 minth leaf,
1 black olive
1 pinch of paprika

Everything seems to converge to make the moment inspire something fairy that can be unveiled in this region at times. Narcissus and bluebells flowers grow side by side this year in the fishermen’s field by the Gartempe river. The soft damp air under a grey sky enhances the fragrance of narcissi. They reveal their intimate precious secret to whoever knows how to close their eyes. Further up the river, the beautiful Puymartin spot is a gift, you have to pinch yourself to believe what you see.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le seul Narcisse coupable est celui qui trouve les autres laids » (‘The only guilty Narcissus is the one who finds other people ugly’) – L’Apollon de Bellac, Jean Giraudoux

 

4 replies on “« Le seul Narcisse coupable est celui qui trouve les autres laids » (‘The only guilty Narcissus is the one who finds other people ugly’) Jean Giraudoux

  1. Oh le délicieux petit apéritif si bien harmonisé au bouquet, que c’est joli ! 👍😊 Vous avez le sens de la couleur d’une Tricia Guild, la fameuse designer qui conçoit ses intérieurs comme si chaque élément (murs, sols, meubles coussins, rideaux, fleurs, objets jusqu’au contenu d’une assiette) faisait partie de la palette d’un peintre. Belle soirée dominicale Colette !

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s