Un flamboyant rosier grimpant dans une jolie rue de la petite ville du Dorat ponctue lesblog shabby chic france images du premier bouquet de roses du jardin. En univers urbain, ce rosier est plein de santé, alors que les rosiers ici ont eu du mal à survivre aux sévères gelées d’avril. Mary Rose de David Austin est toujours aussi romantique, mais quasi inodore, on dirait un bouquet de pivoines. Cette floraison a le charme d’un essai timide, j’espère que juin sera plus favorable.

A boisterous climbing rosetree in a pretty  street of Le Dorat beefs up shots of an arrangement with the first roses of the garden. Growing in an urban environment, this beautiful rosetree is healthy when my garden rose trees have had a hard time surviving April frost. Mary Rose by David Austin is romantic no doubt, but almost unscented, it looks like a peonies arrangement. This blossom has the charm of a timid attempt, let’s hope that June will be more favorable.

 


 

5 replies on “« C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore » (‘It is by believing in roses that one makes them bloom’) Anatole France

  1. quelles roses magnifiques et minou qui se dore au soleil
    Elles chatouillent mes narines
    Odeurs de citron, orange et mandarine
    Je ne me lasse à les sentir
    Des papillons viennent les embellir
    Nous laissant complètement bouche bée
    Devant cet endroit enchanté.
    bon weekend
    edith (iris)

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s