Profiter de l’enfance rapide de Séraphin (Enjoy the short infancy of Seraphin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des voisins qui ne viennent que pendant les vacances ont un séduisant rosier grimpant de roses jaunes qui titille ma convoitise et ma jalousie. Personne n’en profite en leur absence… Le gigantisme de ses fleurs de rêve me fascine au point d’en piquer une ou deux de temps en temps – je reste modeste dans mes rapines. Ce sont de grosses roses choux comme celles de l’enfance, de la trempe de celles du petit prince. Leur parfum de poudre de riz laisse un souvenir éblouissant. Celle-ci a rejoint les roses rouges du jardin pour réveiller le salon.

De caractère agréable, Séraphin, l’élégant nouvel habitant du cottage, s’intègre parfaitement aux gris du salon, c’est bien ce qu’on demande à un chat, non ? Petit et déjà casanier, les autres matous adultes rient devant les postures de défense et d’intimidation de cette nouvelle vie de quelques mois.

Mais rira bien qui rira le dernier…, un chaton grandit vite.

 

 

Neighbours who sojourn in their house only during the holiday have a seductive climbing yellow rosestree which triggers my covetousness and jealousy. Nobody can enjoy its luxury flowers in their absence… The dream oversize of these roses fascinates me. I clip a couple whenever I can – my stealthy robbery has to remain modest. They are fat cabbage roses with the aura of childhood memories, the kind of The Little Prince’s roses. Their fantastic powdery fragrance leaves a superb memory. This one has joined the garden red roses to liven up the living room.

Lovely Seraphin is the new elegant inhabitant of the cottage. His fur matches the different kinds of grey of the living room. Isn’t it the prime quality one requires in a cat? So little and already indorsy, the other adult cottage cats laugh at the defense and intimidation postures of this new life of only a few months. 

He who laughs last! A kitten grows fast.

 

Salon campagne chic, bouquet de roses printemps 2017, esprit jolie maison 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le muscat de la vigne du cottage, blog vivre à la campagne G C

 

 

 

4 replies on “Voleuse de roses ! (Roses-thief!)

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s